Les Imparfaites

Logo des Imparfaites en vert

Provenance des fleurs : tour d’horizon des fleurs que nous achetons.

Lorsque vous vous rendez chez votre fleuriste pour votre bouquet, savez-vous d’où les fleurs qui vous font de l’oeil proviennent ?

On est attiré par leur couleur, leur beauté ou encore leur forme mais on se pose rarement ces questions : comment ont-elles été cultivées ? Est-ce normal de voir ces fleurs à cette saison ?

En tout cas, c’était mon cas, je l’ignorais jusqu’à ce que je devienne fleuriste. J’aimais choisir mes fleurs pour leur aspect esthétique mais sans vraiment savoir ce que cela cachait.

Si vous êtes comme moi, cet article devrait vous intéresser…

Provenence des fleurs, d'où viennent les fleurs

Les fleurs voyagent beaucoup, beaucoup, avant d’arriver dans vos vases.

D’où viennent nos fleurs : 

Aujourd’hui, 85% des fleurs proviennent de l’étranger. Voici un tour d’horizon des principaux pays producteurs de fleurs :

  • Colombie : on y produit essentiellement des roses et des oeillets. La Colombie bénéficie de conditions climatiques favorables pour la culture des fleurs toute l’année.
  • Équateur : réputé pour ses roses de haute qualité, l’Équateur produit également une grande variété de fleurs tropicales.
  • Kenya : c’est le principal producteur de roses pour fournir le marché européen.
  • Pays-Bas : c’est le centre névralgique du commerce mondial des fleurs. Quelque soit la provenance de la fleur, elle transite par le marché d’Aalsmeer qui est le plus grand marché aux fleurs du monde. Chaque jour, ce sont quelques 20 millions de tiges du monde entier qui y transitent.

L’impact environnemental des fleurs coupées :

  • L’utilisation massive de pesticides : bien que l’usage de certains pesticides soit interdit en Europe, on retrouve leur trace sur les fleurs importées hors Europe. Cela constitue un important problème pour la biodiversité, la qualité de l’air et de l’eau mais aussi pour la santé des ouvriers agricoles touchés en première ligne par l’utilisation de ces produits.
  • Le lourd bilan carbone des fleurs : pour venir jusqu’à nous ou disons plutôt jusqu’au marché d’Aalsmeer, les fleurs sont transportées en avion réfrigéré pour conserver leur fraicheur. Au final, elles ont entre 8 et 10 jours de vie avant qu’elles arrivent chez votre fleuriste.

    Même lorsque les fleurs proviennent d’une destination moins lointaine, le bilan carbone n’est pas forcément meilleur. Je parle, ici des émissions de CO2 liées aux fleurs cultivées sous serres chauffées et éclairées en continue pour accélérer leur croissance.

Ce tour d’horizon de la fleur coupée fait froid dans le dos, mais en tant que consommateur vous pouvez faire la différence. Des alternatives existent et se développent de jour en jour pour contourner le fonctionnement “traditionnel” du marché de la fleur.

Les fleurs françaises : une option locale et écologique

De plus en plus de consommateurs se tournent vers les fleurs locales pour leur bouquet et leur composition florale. Privilégier les fleurs françaises présente de nombreux avantages écologiques, économiques et esthétiques.

Soutien à l’Économie Locale :

Au delà de réduire drastiquement les émissions de CO2 liées au transport, l’achat de fleurs cultivées en France, permet de soutenir les producteurs locaux et participer au développement de l’économie régionale.

Les exploitations florales que l’on trouve en France sont souvent familiales. Ils bénéficient directement de votre achat, en aidant à maintenir des emplois locaux et à promouvoir l’agriculture durable. Cet engagement pour le « Made in France » renforce également la résilience économique des zones rurales.

Qualité et Fraîcheur

Les fleurs cultivées en France sont acheminées plus rapidement chez votre fleuriste, ce qui garanti leur fraicheur. Vous profitez donc plus longtemps de votre bouquet.

Diversité des Variétés

La France bénéficie d’une grande diversité de climats et de régions, ce qui permet la culture d’une vaste gamme de fleurs tout au long de l’année. Des roses de la région d’Île-de-France aux pivoines de la Drôme, en passant par les hortensias en Bretagne, chaque saison offre une variété de fleurs unique. Cette richesse florale permet de créer des bouquets uniques et variés à chaque saison.

En choisissant des fleurs françaises, vous faites un geste écologique et solidaire qui profite à la fois à l’environnement, à l’économie locale et à votre plaisir personnel. 

La prochaine fois que vous achetez des fleurs, pensez aux producteurs locaux et n’hésitez pas à poser lui question. Il sera ravi de mettre en avant les fleurs « Made in France ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut